Mission sur Dunkerque. 26 mai 1940.

Posté dans : WW2 - 1939/1945 6

La petite histoire…

Nous sommes le 26 mai 1940, sur l'aérodrome de la Royal Air Force à Duxford, il est 9h00 du matin. Le leader du Squadron 19, Geoffrey Dalton Stephenson s'apprête à décoller, son Spitfire Mk.1 immatriculé QV N3200 est fin prêt, les mécanos mettent les bouchées doubles pour que l'appareil soit prêt, décollage prévu à 9h20.

Dans 30 minutes, Stephenson survolera la manche accompagné de 4 de ses hommes, eux aussi aux commandes de Spitfire MK.1, après un rapide accrochage à 8000 pieds au dessus des plages de Sangatte avec des Bf109 en maraude, le Spitfire de Stephenson est abattu, le Squadron Leader réussiras néanmoins à poser son appareil, trains rentrés, sur la plage, à quelques mètres des premières vagues. Un peu sonné, il tenteras de se cacher dans les dunes mais une patrouille Allemande le feras prisonnier.

Envoyé en camp de prisonnier en Allemagne, Stephenson tenteras de multiples évasions. Les allemands, lasse de ces tentatives, le transfère dans l'OFLAG IV-C, au fameux château de Colditz oui il y resteras jusqu'à la fin de la guerre. De retour au pays en 1945, il est nommé Air Commodore et devient le pilote personnel du roi Georges VI.

Le 8 Novembre 1954, il se tue aux commandes d'un F-100 Super Sabre lors d'un vol d’entrainement aux Etats-Unis.

Le Spitfire N3200 serviras de "point photo" pour de nombreux soldats Allemands dans les jours qui suivirent l'opération Dynamo. Au fur et à mesure des mois, il s'enfonce lentement dans le sable et disparait de la vue de tous fin 1946. Il est "redécouvert" en 1986 aprés un violent orage qui a fait remonté sa queue à la surface, restauré par une équipe de passionné, il effectuera son "premier" vol en Mars 2014.

Le diorama

La scène qui nous allons tenter de représenter se déroule le 26 mai 1940 sur un bout de piste de la base de Duxford, il est 9h00 du matin et le Squadron Leader Stephenson s'apprête à prendre possession de son Spitfire MK.I N3200...

La base est une planche de bouleau de 30x25 cm. le sol sera fait à partie de feuille de liège et de plâtre. Le Spitfire sera celui nouvellement édité par Tamiya, les figurines proviennent d'un boite ICM.

La playlist Youtube pour ce montage se trouve ici: https://www.youtube.com/playlist?list=PLIR_Ch9k0EFpUeCp3I7OCLErY-S1IkXwx

Assemblage du cockpit

Comme d'habitude, on commence classiquement par l'assemblage du cockpit, d'une précision diabolique, les pièces s'emboitent les une dans les autres sans aucun soucis. Suivez bien les instructions, qui sont différentes suivant la version choisie (A,B ou C), j'ai choisi quant à moi la version C si vous avez suivit la petite introduction historique.

Voici quelques photos du montages:

Et voici la première vidéo de ce montage...

Assemblage du fuselage

On continue avec le fuselage et les ailes, tous s'assemble parfaitement, c'est du grand Tamiya sans aucun doute.... J'utilise la verrière fermée pour protéger l'intérieur de la cabine pendant la phase de peinture.

Le montage est simplissime, 3h00 montre en main pour terminer tous l'assemblage, du caviar, je recommande chaudement ce kit aux débutants !

La deuxième vidéo de ce montage:

Mise en peinture du dessous de l'appareil

Peinture de la camo à main levée

Pose des décals et passage du jus maison à l'huile

On termine le montage avec l'ajout des petits éléments...

Fin du montage, diorama terminé.

Suivre Clostermann:
Aborder l'histoire par le maquettisme est passionnant, j'ai crée PlastikDream et les forums French Plastik dans le seul et unique but de partager ma passion, j'espère que vous trouverez l'envie de me suivre dans ce super hobby et de vous y mettre vous aussi alors à vos pinceaux !
Derniers billets de

6 Responses

  1. Péssé
    | Répondre

    Bonjour M. Closter,

    Je me permets une remarque; l’utilisation du plâtre sur les dio. Je trouve ça lourd. Dans le temps, ça se fissure parfois, voire s’effrite. Et c’est fragile puisque cassant.
    Je préfère la pâte à papier ( cultura par exemple). Juste de l’eau à rajouter. Se sculpte, se coupe, se peint une fois sec… C’est super léger. Et s’il y a un loupé, on remouille et on modifie.
    Mais c’est toi le patron.
    Je guette la suite.
    @+

    • Clostermann
      | Répondre

      Bonjour Péssé,
      La couche doit être très fine… la pâte à papier ne se prête pas bien pour ce genre de chose. Je suis en train de faire des test avec du Gesso Liquitex, que je poserais par dessus la planche de liège en couche très fine (moins de 0.5mm) mais suffisant pour sculpter les arrêtes de plaques de pistes 😉 je monterais ça dans les vidéos le moment venu 😉 merci en tous cas de ton intervention 😉
      A+
      Closter

  2. Péssé
    | Répondre

    Pas faux.
    J’éviterais quand même le plâtre. En revanche, tu peux essayer: soit une bonne couche de gesso, soit une couche d’enduit de rebouchage ou de lissage (tout bon magasin de bricolage).
    Une fois sec, je passe une couche d’humbrol 121 ou 28 ( tons de béton/ciment).
    Séchage. Ensuite, toutes les acryliques possibles et imaginables ( j’aime bien les Vallejo) selon des techniques vulgarisées par Emmanuel Nouailler entre autres, dans ” Le Train” pour les railleux et dans “Art du Modélisme” pour les plastiqueurs.
    L’avantage de l’épaisseur au demi-millimètre de la couche de base (voire moins) permet de dessiner ensuite en trompe-l’oeil les détails du revêtement avec un pinceau à 2 poils (et de la patience… Beaucoup!!!). Fissures, attaques du temps et des mousses…
    Pour illustrer, j’ai mis sur ma galerie une image de façade avec ce procédé ( au 1.87).

  3. Brault Sébastien
    | Répondre

    Bonjour, cela fait quelques semaines que je vous suit sur internet. J’ai décidé il y a quelques mois de me remettre à la maquette. Vos tutos sont top. Je ne sais pas trop vers quelle catégorie de maquettes me diriger donc je test pleins de choses. Aujourd’hui je voudrais me relancer dans l’aviation et je souhaite acquérir ce Spitfire, avion que je rêve de réaliser. Pour ce faire j’ai deux questions :
    – Pour un semi débutant est elle compliquée à réaliser ?
    – Sur la notice ( vu sur scalemates) il y a 33 peintures de notées !!! Faut il toutes les utiliser ?
    Merci et surtout continuez comme cela c’est TOP !!!

    • Clostermann
      | Répondre

      Bonjour Sébastien, Effectivement, tu peux choisir le Spitfire Mk.1 Tamiya, elle est parfaitement adapté à un débutant. Pour la peinture, oui, en rêgle générale, la liste de peinture sur la notice rassemble toutes les peintures nécessaires mais aprés 3 ou 4 maquettes, tu verras que tu possédes déjà pas mal de teintes de bases. A+
      Closter

      • Brault sébastien
        |

        Merci beaucoup pour tes réponses, je n’ai plus qu’à me lancer.. Et surtout prendre mon temps pour la faire !!! Cordialement.
        Sébastien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.