Super Etendard Modernisé

Posté dans : Aviation Moderne 5

Fiche Technique

Kittyhawk boite numéro KH80138 + Echelle 1/48 + Plastique PS + Photodécoupe + 2 planches décals + 8 livrées aux choix

Voir la description complète sur Scalemates.com
Visiter

Le Dassault Super-Étendard est un avion d’attaque et de chasse français construit par Dassault, destiné à être embarqué à bord de porte-avions. Successeur de l’Étendard IV, il a été produit à 85 exemplaires mis en service par la Marine nationale Française et l’Argentine. La version initiale du Super-Étendard est parfois désignée de façon abrégée SUE (pour Super-Étendard), tandis que la version modernisée apparue à la fin des années 1980 est désignée SEM (pour Super-Étendard modernisé).
À partir de 2001, les Super-Étendard opèrent à partir du porte-avions Charles-de-Gaulle, admis au service actif le 18 mai de cette même année. À la suite des attentats du 11 septembre 2001 et du déclenchement de l’intervention armée en Afghanistan, les Étendard de la marine nationale sont engagés dans le cadre du dispositif français (opération Héraclès lancée le 21 novembre 2001). À ce titre, ils effectuèrent de nombreuses missions au-dessus de l’Afghanistan, tant de reconnaissance que d’appui-feu (opérant dans ce cas en binôme, un premier appareil désignant la cible au laser, un second larguant une bombe guidée laser de 250 kg), en particulier lors de l’opération Anaconda engagée par les Américains le 2 mars 2002 dans l’Est du pays. La distance parcourue lors de ces missions est de l’ordre de 3 000 km, nécessitant trois ou quatre ravitaillements en vol. Les SEM de la flottille 17F seront de nouveau déployés au-dessus du théâtre afghan en mai 2006.

Sur cette photo, on peux apercevoir le N°8, en deuxième position, sur le pont du P.A Foch.

Leur retrait du service a été annoncé en juin 2014, pour effet à l’été 2016. Le dernier catapultage d’un Super-Étendard de la 17F, ce fameux N°8, piloté par son commandant de flottille, a eu lieu le 16 mars 2016. L’avion n’est plus embarqué sur le Charles de Gaulle depuis cette date. Après la participation à un ultime meeting aérien à Biscarosse le 22 mai, le N°8 est officiellement retiré du service à l’issue d’une cérémonie qui s’est déroulé le 12 juillet 2016 à la base d’aéronautique navale de Landivisiau.
Il est aujourd’hui exposé au Musée de l’Aéronautique Navale à Rochefort.

Assemblage

5 Responses

  1. Cedric Pardoen
    | Répondre

    Super boulot bravo. “Plastikdream” est une vraie source d inspiration pour mon fiston et moi-même . Merci !!!

  2. Stephane LS
    | Répondre

    Bonjour Clostermann,
    J’attendais avec impatience le montage de ce kit (avec celui du f14 AMK) ! Merci de partager ton expérience, avec passion et pédagogie. Bonne continuation.

  3. Yannick "Redfox"
    | Répondre

    Bonjour Clostermann.

    Eh bien voilà, c’est fait !
    Tes vidéos m’ont fait franchir le pas. Je me relance dans la passion de ma jeunesse. Les commandes de chez passion 132 et AK viennent d’arriver.
    Mes premiers essais se feront sur BF 109F-2 au 1:48 de chez EDUARD (82115) et un VBL au 1:35 de chez Hobby Boss (83876)
    Encore un grand merci pour ces conseils dispensés dans tes vidéos. Cela fait plaisir d’apprendre dans la bonne humeur

  4. Bouchard
    | Répondre

    Je trouve votre site fantastique.Grâce à vous j’ai retrouvé ma passion laissé de coté pendant quelques années.

  5. Clostermann
    | Répondre

    Les inscriptions réouvrent en Septembre prochain 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.