Chasseurs de Tempête – 2050

Posté dans : Véhicules 3

Introduction

Sortir des sentiers battus lorsque l'on construit des véhicules militaires n'est pas chose aisée, si on se colle à la réalité historique, tout vous est alors imposé, les formes du véhicule, sa couleur principale, etc....
J'avais envie depuis longtemps de sortir de ce chemin imposé, ne serait-ce que pour un ou deux projets et laisser libre court à mon imagination. La première chose agréable quand vous vous attelez à un tel projet, c'est que rien n'est imposé, vous pouvez tout changer, aucune limite : modifié le véhicule, choisir sa couleur principale, son histoire, etc.… et ça, c'est très libérateur.
Après une longue période de réflexion, j'ai choisi de représenter un véhicule "Chasseur de tempêtes" qui évolue dans un monde futuriste, un peu postapocalyptique, pas de zombie ici ni d'extra-terrestre aux longs tentacules. Voici le pitch de la scène finale :

2050, le désastre climatique n'est plus une lointaine conséquence, il est là depuis plus de 10 ans. Le bouleversement total du climat mondial a engendré des déplacements de population titanesques, ce qui a bien entendu provoqué de nombreux conflits sur tous les continents. La guerre nucléaire totale n’a pas eu lieu comme le craignez les anciens en revanche des frappes nucléaires localisées à faible charge (10 fois moins qu'Hiroshima) ont été lancées par toutes les grandes puissances afin de détruire les ports, les aérodromes, les centrales nucléaires et les usines d'armements de leurs ennemis, c'était en 2038. Résultats : partout des zones inaccessibles pour le millénaire à venir et 5 milliards de morts.... le reste de la population s'est regroupé dans des zones "saines". Douze ans après la fin du conflit, le principal souci des populations, ce sont les tornades et les tempêtes qui ravagent le vieux continent, charriant sur leurs passages des débris radioactifs.
Des brigades "chasseur de tempêtes" ont été créer sur tous le territoire. Munis de vieux véhicules blindés, ils sillonnent le pays à l'affut du moindre coup de vent et sont chargés de prévenir les populations quant à la direction et à la force de la prochaine tornade, permettant ainsi aux rescapés de se mettre à l'abri quand cela est possible.

Au nord de Paris, à quelques kilomètres de Compiègne, la section 17 est en attente. L'abri souterrain qui leurs sert de refuge est une ancienne usine souterraine. En attendant la prochaine sortie, les hommes maintiennent en état de fonctionnement leurs véhicules et leurs matériels. D'ici quelques minutes, quelques heures peut-être, ils vont devoir ressortir de leurs abris et se rendre au plus proche de la prochaine tornade.

Le kit

Pour représenter le véhicule, j'ai choisi l'excellent kit du M-ATV de chez RFM au 1/35. Avec son intérieur complet et très détaillé, il sera parfait pour représenter ce "chasseur de tempête" toutes portes ouvertes en état de maintenance. J'y ai ajouté les deux add-ons proposées par RFM, les roues en résine et le set radio.

Cliquez sur la photo ci-contre pour voir la revue de boite.

Et voici le véhicule en projet, quelques transformations à prévoir. Cette ébauche n’est pas définitive, elle risque d’évoluer aux grés du montage et de vos commentaires. J’ai choisi le thème graphique façon « Caterpillar », jaune et noir pour la carrosserie. Le véhicule sera bien entendu représenté avec une usure importante puisqu’à l’époque représenter par le diorama, il aura plus de 25 ans et de nombreuses chasses à son actif.

Une petite vidéo d'introduction pour ce projet.

Assemblage du chassis et du moteur

Aucun souci pour cette première phase, les pièces s’assemblent parfaitement. Il faut ici prendre son temps car ce kit est composé d’un nombre incalculable de petites pièces qu’il faut nettoyer parfaitement (enlever/gratter la ligne de moulage). En gardant en tête la phase de peinture, j’ai constitué 2 blocs, le châssis et le moteur, que je vais peindre séparément. Le châssis en noir (en gris très sombre plus exactement) et le moteur en jaune orangé « Carterpillar ». Je vous propose de regarder tout ça en vidéo.

 

Dans la troisième partie, nous nous penchons sur l'assemblage de l'intérieur du véhicule.

3 Responses

  1. Jean
    | Répondre

    Super idée je suis impatient de voir la suite
    J,ai acheté cette maquette dès sa sortie,les détailles notamment de son compartiment moteur avait attiré mon attention
    J e ne sais pas si Didier cherche toujours sa coupole,mais j’ai trouvé quelque chose qui pourrais convenir.
    Je ne sais pas comment faire pour joindre une photo.
    A noter que cette maquette est encore disponible cher « dominomodel.be « 

    Bonne journée à tous

    • Clostermann
      | Répondre

      Bonjour Jean, oui j’ai trouvé quelques choses, à suivre dans les prochains numéros 😉

  2. Caffenne jean claude 62
    | Répondre

    toujours top Didier !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.